Connexion

Articles parus

03 décembre 2019

Les écoles Espérance banlieues

Bonjour Marie-Laurence

 

Tu es sortie de Ginette en 2016 et as fait tienne la devise de Ginette, Servir.

 

Quel est cet engagement et pourquoi ?

A Ginette, j’ai eu l’occasion de servir les autres en faisant du soutien scolaire bénévole ainsi qu’en visitant des prisonniers (dans le cadre des forums). Ces deux expériences, toutes deux enrichissantes et passionnantes, m’ont fait comprendre que j’avais besoin de donner du sens à mon travail. C’est donc naturellement qu’après un stage dans un cabinet de conseil, j’ai décidé servir une cause qui m’est chère, l’éducation en m’engageant auprès d’enfants en difficulté. Et je m’y plais énormément : les enfants sont si attachants, pleins d'énergie et les résultats scolaires tellement encourageants que c’est un plaisir d’aller travailler Je suis une ancienne élève de Ginette (promo 2016). Après avoir fait deux ans à Centrale puis un à l’ESSEC en double diplôme, j’ai décidé de m’engager 6 mois au Cours Charles Péguy, école du réseau Espérance banlieues à Sartrouville.

 

Qu’est-ce qu’Espérance banlieues ?

Espérance Banlieues est un réseau de 17 écoles qui est né de la volonté de lutter contre le décrochage scolaire en proposant une solution alternative et surtout adaptée aux besoins spécifiques des quartiers défavorisés. Le modèle pédagogique repose sur trois axes : la transmission des savoirs fondamentaux, le développement de chacun dans toute sa personne et l’apprentissage de la citoyenneté. Et ceci se traduit très concrètement par des partis pris forts : des classes à petits effectifs, un suivi personnalisé de chaque enfant en lien étroit avec ses parents, tout cela dans un climat à la fois d’exigence et de bienveillance.

 

Dans quelle école Espérance banlieues travailles-tu ?

L’école dans laquelle je travaille, le Cours Charles Péguy a été créée en 2016. En seulement 4 ans, l’école a connu une très belle croissance : nous sommes passés de 2 à 6 classes ! Nous accueillons aujourd’hui 63 élèves répartis du CP à la 6ème. Convaincus par les progrès de leurs enfants et leur attachement à l’école, une dizaine de parents nous demandent l’ouverture d’une classe de 5ème. Nous espérons exaucer leur souhait à la rentrée 2020. Pour cela, nous allons devoir déménager, les locaux que nous occupons actuellement devenant trop petits. Nous avons donc un beau défi à relever !

 

Plus spécifiquement, que fais-tu au Cours Charles Péguy ?

J’ai principalement deux missions, très complémentaires l’une de l’autre :

  • Je passe une partie de la semaine à l'école où je suis assistante pédagogique : je m'occupe du soutien scolaire personnalisé, j’aide les élèves à la lecture j'organise les sorties culturelles, je joue avec les enfants, etc. 
  • Et trois jours par semaine, je m'occupe de levée de fonds pour l’école. 

 

 Comment ça « levée de fonds » ?

Les écoles Espérance banlieues étant hors contrat, elles ne touchent aucune subvention publique directe et vivent presque exclusivement de la générosité de leurs donateurs ! Les donateurs bénéficient de déduction d’impôt sur leurs dons. Pour vous donner un ordre d'idée, le budget annuel de mon école est de 425 000 € et les frais de scolarité des parents ne couvrent que 12 % des besoins.

Pour soutenir notre développement ou en savoir plus, je vous donne rendez-vous sur le site de l’école : https://courscharlespeguy.eb.education !

 

A vos vos bons cœurs... Merci pour eux et à toi Marie Laurence !

Sabine de Laigue 


2 rue de l'Ecole des Postes 01 30 84 46 10 webmaster@bginette.org