Inscription à la newsletter

Connexion

Vue 323 fois
16 mars 2023

L'Avenir du Grand Ouest...

 

Pierre Méhaignerie invité du groupe Grand Ouest

 

Pierre Méhaignerie a démarré sa carrière professionnelle dans le « faire » : ingénieur agro avec un poste à l’étranger.

Il a continué dans sa carrière politique avec cette volonté de faire.

 

Un leitmotiv : « Chacun dans la société a besoin de considération », à commencer par les moins lotis. Le manque de respect génère automatiquement de la violence à un moment ou à un autre. L’humiliation qu’elle soit individuelle ou collective est la nitroglycérine de la politique.

 

Il se veut un optimiste lucide. En reprenant les propos de Monory, il cherche à avoir les pieds dans la terre et la vision vers l’horizon

Il cite Gordon Brown qui s’étonnait du pessimisme français.

La France a tous les atouts pour être au « firmament du bonheur » : elle est au cœur de l’Europe, a un potentiel d’entreprises mondiales importantes, un climat tempéré, un grand réseau de villes, des cotes maritimes attractives et un réseau de communication important. La France n’a cependant pas les résultats à la hauteur de ses atouts

Le Grand Ouest doit être une référence du fait :

·      d’une éthique du travail compte-tenu des traditions rurales

·      de principes de bienveillance provenant de son héritage du catholicisme social.

...

PM a travaillé politiquement à donner des métiers aux jeunes où l’intelligence des mains puisse s’exprimer.

 

La France est à réindustrialiser. 7 leviers pour ce faire :

 

1.    Comme le dit Louis Gallois, les territoires qui se sont réindustrialisés sont ceux où les forces locales ont su travailler ensemble

2.    Favoriser la compétitivité des entreprises et une meilleure maitrise des impôts de production

3.    Faire simple et rapide. Exemple : la ville a construit 32 bâtiments industriels et tertiaires pour anticiper et agir vite. 

4.    Revaloriser la formation professionnelle et tout au long de la vie. Une inégalité existe encore au détriment de l’enseignement technique.

5.    Ne pas tout attendre de l’Etat. Les territoires qui réussissent sont ceux qui font confiance à l’initiative et la responsabilité des citoyens

6.    Appliquer plus fréquemment la loi sur l’Expérimentation pour booster la création.

7.    Savoir accueillir - y compris les populations étrangères. A Vitré, a mis en place la « fête de toutes les couleurs » pour permettre au gens de mieux se connaître et facilité les échanges humains. 

Durant ses mandats, PM a toujours favorisé le jumelage entre des territoires en Bretagne et des villes africaines.

 

Le taux d’actifs entre 15 et 64 ans est de 8 points supérieur à la moyenne nationale, au même niveau qu’en Allemagne. Les conséquences sont importantes : taux de chômage de 3,8%, taux de bénéficiaire du RSA est de 1%, contre une moyenne nationale de 3% ; collectivité ont des recettes plus importante en impôt de production supérieur de l’ordre de 8 M€ par rapport aux communautés de même taille en France, d’où, moins d’impôt local par individu et des services publiques- particulièrement culturels- plus accessibles pour les familles.

 

Parmi les  références de lecture de PM, citons : Tocqueville (principe de subsidiarité), Raymond Aron (devoir de vérité), Schumpeter (destruction créatrice), John Rawles (sépare les inégalités efficaces qui font monter l’ensemble de la société et les inégalités inefficace (rentes de situation,…))

 

La vérité est dans la nuance mais le mensonge reste électoralement payant.

 

propos synthétisés par Christophe

 

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

2 rue de l'Ecole des Postes 01 30 84 46 10 webmaster@bginette.org